mardi 13 décembre 2016

Chiropratica thanks you!

On October 31, we asked our patients to complete an anonymous survey of appreciation. The results allowed us to evaluate the quality and effectiveness of the care that we provide and their level of satisfaction with the clinic. Here are some results.

We asked to enumerate the symptoms for which our patients consulted their doctor of chiropractic initially. The vast majority consulted us for:

  • Neck pain (54%),
  • Backaches (63%),
  • Lumbago (low back pain) (44%).

Sciatica (sharp pain between two sciatic nerves), scoliosis (an abnormal curvature of the spine) and headaches and migraines were among the other most common symptoms (15%).

We also wanted to know which of these symptoms have improved since the beginning of chiropractic care. To our delight, the responses were very positive:

  • 85% of those with neck pain felt improvements following their chiropractic care;
  • 75% of those with backaches felt improvements following your chiropractic care;
  • 97% of those with lumbago felt improvements following their chiropractic care.

In addition, 77% of respondents reported having experienced a very good (60% to 80%) or excellent (80% to 100%) improvement in overall condition since beginning their chiropractic care.

A very important point at Chiropratica is that you understand the cause of your symptoms. Just knowing the origin of your problem may prompt you to change some habits that can create and maintain health problems. Fortunately, 93% of respondents understood the cause of their ailments!

We thank all those who took the time to respond to our survey. The results and your comments will allow us to continue to improve the quality of our service and our care.

In a straight line toward your well-being!


Chiropratica vous remercie!

Le 31 octobre dernier, nous avons demandé à nos patients de répondre à un sondage d’appréciation anonyme. Les résultats nous ont permis d’évaluer la qualité et l’efficacité des soins que nous offrons et leur niveau de satisfaction face au cabinet. En voici quelques résultats.

Nous avons demandé d’énumérer les symptômes pour lesquels nos patients ont consulté leur docteur(e) en chiropratique initialement. En grande majorité, ils nous ont consultés pour:

  • des douleurs au cou (54%), 
  • des maux de dos (63%),
  • des lombalgies, des douleurs au bas de dos (44%).

La sciatique (douleur vive le long d’un deux nerfs sciatiques), la scoliose (une courbure anormale de la colonne vertébrale) et des maux de tête et migraines étaient parmi les autres symptômes les plus communs (15%). 

Nous voulions également savoir lesquels de ces symptômes se sont améliorés depuis le début des soins chiropratiques. À notre grand bonheur, les réponses étaient très positives:

  • 85% de ceux qui avaient des douleurs au cou ont senti des améliorations suite à leurs soins chiropratiques;
  • 75% de ceux qui avaient des maux de dos ont senti des améliorations suite à leurs soins chiropratiques;
  • 97% de ceux qui avaient des lombalgies ont senti des améliorations suite à leurs soins chiropratiques.

De plus, 77% des sondés avez affirmé avoir eu une très bonne (60 à 80%) ou une excellente (80 à 100%) amélioration à leur condition générale depuis le début de leurs soins chiropratiques. 

Un point très important chez Chiropratica est que vous compreniez la cause de vos symptômes. Le simple fait de connaître l’origine de votre problème peut vous inciter à modifier certaines habitudes qui peuvent créer et maintenir des problèmes de santé. Heureusement, 93% des sondés comprenaient la cause de leurs maux!

Nous remercions tous ceux ayant pris le temps de répondre à notre sondage. Les résultats et vos commentaires nous permettront de continuer à améliorer la qualité de notre service et de nos soins. 

En droite ligne vers votre bien-être!

mercredi 23 novembre 2016

Stretching: an effective addition to chiropractic care

From the outset, chiropractors have been advising their patients to practice a simple stretching program. Indeed, regular stretches and chiropractic adjustments are compatible and your stretching sessions will contribute to the benefits of the chiropractic treatments you receive.

There are two types of stretching: static and dynamic. Static stretches, as the name suggests, have you holding a certain position for several seconds in order to loosen the muscles, joints and ligaments. Dynamic stretching has you moving parts of the body in order to improve flexibility. Both types of stretching are very beneficial and help avoid joint injuries. It is always recommended to start with static stretching.

The benefits of stretching are numerous. They help to:

  • increase mobility of the spine, by reducing stiffness and pressure on invertebral discs, ligaments and joints*
  • limit joint wear*
  • reduce muscle tension: lengthen and relax muscles and tendons, which makes them more flexible and helps reduce the risk of injury*
  • increase movement amplitude*
  • improve posture*
  • relax and relieve tensions in the body and mind
Stretching tips:
  • Stretch every day if possible. This will do you good. 
  • Always warm up before starting a stretching program: walk a few minutes to activate your body, awaken and relax your muscles.
  • During a pregnancy, the ligaments of the body are more relaxed than normal, due to the relaxin hormone produced in the body. Thus, you must be aware not to stretch beyond the body's normal capacity during pregnancy.
Ask your chiropractor for a stretching program tailored to your condition!


*Reference: Prévenir et soigner le mal de dos. British Medical Association. Éditions Broquet. 2014.p. 42-43

Les étirements: un complément efficace des soins chiropratiques

Depuis toujours, les chiropraticiens conseillent à leurs patients de pratiquer un programme d’étirements simple. En effet, les étirements et les ajustements chiropratiques réguliers sont compatibles et vos séances d’étirements contribueront aux bienfaits des traitements chiropratiques que vous recevez. 

Il existe deux types d’étirements: statique et dynamique. Les étirements statiques, comme le nom l’indique, demandent de rester dans une certaine position pendant plusieurs secondes et visent à détendre les muscles, les articulations et les ligaments. Les étirements dynamiques requièrent de bouger le corps afin d’améliorer la flexibilité. Les deux types d’étirements sont très bénéfiques et permettent d’éviter des blessures articulaires. On recommande toujours de débuter avec des étirements statiques.

Les avantages des étirements sont nombreux. Ils aident à:

  • augmenter la mobilité de la colonne vertébrale, en réduisant la raideur et la pression sur les disques invertébraux, les ligaments et les articulations*
  • limiter l’usure des articulations*
  • réduire la tension musculaire: allonger et détendre les muscles et les tendons, ce qui les rend plus souples et contribue à diminuer les risques de blessures*
  • augmenter l’amplitude des mouvements*
  • améliorer la posture*
  • relaxer et diminuer les tensions du corps et de l’esprit

Conseils d’étirements:
  • Étirez-vous à tous les jours, si possible. Cela vous fera un bien immense.
  • Il faut toujours s’échauffer avant de débuter un programme d’étirements: marcher quelques minutes afin d’activer votre système, de réveiller et détendre vos muscles. 
  • Lors d’une grossesse, les ligaments du corps sont plus détendus qu’à la normale, en raison de l’hormone relaxine produite dans le corps. Ainsi, il faut faire attention de ne pas s’étirer au-delà de sa capacité normale du corps pendant une grossesse.*


Demandez à votre chiropraticien un programme d’étirements adapté à votre condition!

*Référence: Prévenir et soigner le mal de dos. British Medical Association. Éditions Broquet. 2014.p. 42-43

vendredi 14 octobre 2016

Saviez-vous que… votre chiropraticien peut vous aider à être plus performant?

Qu’est-ce que la performance? Il s’agit du résultat obtenu dans un domaine précis par quelqu’un. Ainsi, améliorer sa performance signifie exceller dans divers domaines, autant physiques qu’intellectuels. 

Que vous soyez un athlète, un travailleur de bureau, un travailleur de construction ou un étudiant, la chiropratique peut vous aider à être plus efficace et ainsi à obtenir des résultats sportifs et académiques remarquables. Par exemple, des athlètes tels Michael Jordan, Arnold Schwarzenegger, Tiger Woods, Jerry Rice et Tom Brady prônent que la chiropratique les a aidé immensément. De plus, Napoleon Hill, l’auteur du fameux livre ‘Réfléchissez et devenez riche’, consulta en chiropratique pendant plus de 50 ans et en faisait l’éloge.

Les sportifs et ceux qui travaillent physiquement font souvent des mouvements répétitifs, peuvent porter des charges excessives et ont plus de risques de se blesser. Les traitements chiropratiques permettent d’atteindre un plein potentiel de force en éliminant les interférences, ou subluxations vertébrales, 〈créés par ces efforts〉, de manière à éradiquer à la source, autant que possible, l’apparition de malaises et de prévenir les blessures. De plus, la chiropratique aide à la réadaptation suite à une blessure. 

Bien que le travail en position assise exige un effort musculaire moindre, les personnes qui travaillent dans cette position ne sont pas exemptes des risques de blessures que l'on associe à des tâches physiques plus exigeantes. Les travailleurs de bureau et les étudiants souffrent souvent des postures stationnaires, des maux de cou et de dos qui se développent dues à de mauvaises postures et une mauvaise ergonomie du poste de travail. Dans ces cas, les traitements chiropratiques aident à soulager les douleurs cervicales et lombaires, à prévenir la récurrence des maux et à améliorer la productivité. 


Et qui ne souhaite pas être plus performant?

http://pureandpowerful.com/napoleon-hills-thoughts-on-chiropractic/ 

Did you know that ... your chiropractor can help improve your performance?



By performing, we mean carrying out, accomplishing, or fulfilling an action, task, or function. Thus, improving your performance can mean excelling in various fields, both physical and intellectual.

Whether you are an athlete, an office worker, a construction worker or a student, chiropractic can help you be more efficient and achieve outstanding sports and academic results. For example, athletes like Michael Jordan, Arnold Schwarzenegger, Tiger Woods, Jerry Rice and Tom Brady advocate that chiropractic has helped them immensely. In addition, Napoleon Hill, the author of the famous book 'Think and Grow Rich', highly praised chiropractic for over 50 years.

Athletes and those who work physically often do repetitive movements, carry excessive loads and are more likely to get injured. Chiropractic treatments allow to reach full strength potential by working towards eliminating interferences, or vertebral subluxation, <created by these efforts>, to stop the emergence of discomfort or pain at its root, as much as possible. Moreover, chiropractic helps rehabilitation after an injury.

Sitting jobs require less muscular effort, but that does not exempt people from the injury risks usually associated with more physically demanding tasks. Office workers and students often suffer stationary postures, neck and back pain that develop due to poor posture and poor ergonomics of the workstation. In these cases, chiropractic treatments help relieve neck and back pain, prevent its recurrence and improve productivity.

And who doesn’t want to perform better?



mardi 30 août 2016

Votre chiropraticien demande: souffrez-vous du syndrome du texteur?


Ce syndrome est maintenant si fréquent que l’Office québécois de la langue française a ajouté le terme « syndrome du testeur » à son grand dictionnaire en 2014! Ce n’est pas étonnant: un adulte consulte son téléphone intelligent en moyenne 41,5 fois par jour, comparativement à 109 fois par jour pour la génération Y.

En posture neutre, le cou a une courbure normale. Le syndrome du texteur entraîne une perte de cette courbure. Autrement dit, lorsque l’on utilise un téléphone cellulaire ou une tablette, on penche la tête; en raison du lourd poids de la tête, cela met de la pression sur la colonne vertébrale et amène des troubles de complexes de subluxation vertébrale: des cervicalgies et dorsalgies. Les symptômes du syndrome du texteur sont des douleurs au cou, aux épaules, aux bras, à la tête, au dos et aux poignets. 

Quelles sont nos recommendations pour éviter de souffrir du syndrome du texteur? 

  1. Utilisez vos appareils mobiles, tels votre téléphone cellulaire et votre tablette, à la hauteur des yeux, en évitant de pencher la tête. Votre dos et cou doivent être droits et en position verticale. 
  2. Minimisez le temps passé à utiliser vos appareils.
  3. Prenez des pauses d’utilisation de vos appareils régulièrement.
  4. Soyez actif et faites des exercices et des étirements afin de stimuler le cou, la tête, les épaules, les bras, le dos et les poignets.
  5. Faites-vous ajuster régulièrement par votre chiropraticien! Les ajustements chiropratiques corrigeront la courbure de la colonne vertébrale ainsi que les douleurs associées au syndrome du texteur.

Articles intéressants / Interesting articles : 




Your chiropractor asks: do you suffer from text neck?



This syndrome is now so frequent that there is now a Text Neck Institute in the United States! It is not surprising: the average adult glances at their smartphone 41,5 times a day, in contrast to an average of 109 times a day for a millenial.

In a neutral posture, the neck has a normal curvature. Text neck leads to a loss of this curb. In other words, when we use our cellphones or tablets, we tilt the head forward; because of the head’s heavy weight, this puts pressure on the spine and leads to issues of vertebral subluxation complex: neck pain and back pain. The symptoms associated with text neck are pain in the neck, shoulders, arms, head, back and wrists.

What are our recommendations to avoid suffering from text neck?



  1. Use your cellphone and tablet at eye level, while avoiding to tilt your head. Your back and neck have to be straight and in a vertical position. 
  2. Minimize the time you spend using your devices.
  3. Take regular breaks while using your devices.
  4. Be active and do exercices and stretching to stimulate your neck, head, shoulders, arms, back and wrists.  
  5. Get adjusted regularly by your chiropractor! Chiropractic adjustments will correct the curb of your spine as well as the pain associated with text neck syndrome.

lundi 8 août 2016

Votre chiropraticien et l’ergonomie de travail

De plus en plus de patients nous consultent pour des problèmes de cou et des maux de tête. Très souvent, une des causes premières de ces douleurs est une ergonomie inadéquate chez les travailleurs de bureau. 

Qu’est-ce que l’ergonomie? L'ergonomie est la science qui consiste à adapter le travail au travailleur et le produit à l'utilisateur. Autrement dit, plusieurs positions et habitudes de travail peuvent causer une mauvaise ergonomie:

  • une mauvaise posture: le cou penché et le dos rond;
  • une posture stationnaire: le fait de rester dans une même position pendant des heures peut causer des problèmes symptomatiques;
  • des mouvements répétitifs, tels taper sur un clavier d’ordinateur, de téléphone cellulaire ou de tablette;
  • des flexions et des contorsions incorrectes, par exemple lorsque le corps est mal positionné par rapport à l’ordinateur.

Soyez bien conscient de votre posture lorsque vous travaillez à l’ordinateur et lorsque vous utilisez votre téléphone cellulaire et votre tablette. 

Voici cinq recommendations d’utilisation d’un ordinateur de travail afin d’éviter ces douleurs et inconforts:

  1. Si la majorité de votre travail se fait sur ordinateur, il est important d’utiliser un ordinateur fixe ou un ordinateur portable avec équipements à part (le clavier et la souris doivent être indépendants de l’ordinateur portable). 
  2. Assurez-vous que vos épaules et le bas de votre dos soient confortablement appuyés contre le dossier de votre chaise. Le dossier doit être réglé à un angle de 90-110 degrés. Votre dos doit être droit et non pas courbé.
  3. Assurez-vous que la première ligne de texte à l’écran de votre ordinateur soit à la hauteur de vos yeux. Cela évitera que vous penchiez la tête sans raison.
  4. Assurez-vous que votre clavier et votre souris soient à la hauteur de vos coudes. Autrement dit, vos avant-bras doivent être parallèles au sol lorsque vous tapez. 
  5. Faites de courtes pauses tout au long de la journée. Dégourdissez-vous, étirez-vous, marchez quelques pas, allez-vous chercher un verre d’eau.
Ces quelques changements à vos habitudes de travail vous feront un grand bien. Mettez-les à l’oeuvre!

Références: 


Your Chiropractor and Work Ergonomics

More and more patients consult us for neck problems and headaches. Very often, a root cause of the pain is inadequate ergonomics among office workers.

What is ergonomics? Ergonomics is the science of matching the job to the worker and the product to the user. In other words, several postures and work habits can cause poor ergonomics:

  • poor posture: bent neck and round back;
  • a stationary posture: remaining in one position for hours can cause symptomatic problems;
  • repetitive movements, such as typing on a computer keyboard, cellphone or tablet;
  • incorrect bending and contortions: for example, when the body is badly positioned with respect to the computer.

Be aware of your posture when working on a computer and when using your cell phone and tablet.

Here are five recommendations for using a work computer to avoid pain and discomfort:
  1. If the majority of your work is done on a computer, it is important to use a desktop computer or a laptop with separate equipment (keyboard and mouse must be independent from laptop).
  2. Make sure that your shoulders and lower back are comfortably leaning against the back of your chair. The chair back must be set to 90-110 degree angle. Your back should be straight, not curved.
  3. Make sure that the first line of text on your computer screen is at eye level. This will prevent you from bending your head for no reason.
  4. Ensure that your keyboard and mouse are at the same height as your elbows. In other words, your forearms should be parallel to the floor as you type.
  5. Take short breaks throughout the day. Stretch, walk a few steps, get a glass of water.
These few changes in your work habits will do you good. Put them to work!